Quelques nouvelles de la ZAD

Quelques nouvelles de la ZAD.

Alors que Macron parle d’envoyer un « émissaire » pour convaincre avec les différentes composantes du mouvement anti-aéroport d’abandonner la lutte et de partir d’eux même, la Zone d’Autonomie Définitive continue de se construire à Notre-Dame-Des-Landes.

Le pain est toujours produit plusieurs fois par semaines avec le blé récolté et moulu sur zone, pour alimenter les occupants autant que les marchés alentours. Une bière 100% ZAD est sur le point d‘être brassée. Les dynamiques autour de la réappropration et la communisation des terres s’intensifient entre paysans et zadistes. La structure bois confectionné par les charpentiers traditionnels l’été dernier a donné naissance à un magnifique hangar, futur atelier bois collectif de la zone. La couverture ardoise vient d’être finalisée et un chantier est prévu en juin et juiller pour y construire une mezzanine et des apentis. Il est possible d’y particier (toutes les infos sur zad.nadir.org). Un phare conçu à partir d’un ancien pylône à haute tension a été récemment dressé à la rolandière, point accueil de la ZAD. On peut trouver à cet endroit, la nouvelle blibliothèque du Talu. Aussi complète que merveilleuse, vous pourrez y feuilleter des ouvrages rares sur les luttes basques et zapatistes autant que le Rouen dans la rue papier!

N’importe quelle personne désireuse de rejoindre la zone peut le faire à n’importe quel moment. Le Collectif de solidarité ZAD de Rouen est toujours présent sur place et continue ses projets. Des dates seront bientôt données si vous souhaitez y participer.

 

This entry was posted in les cabanes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *